Message

Webinaires précédents

 

Sur cette page, retrouvez les thèmes des webinaires précédemment abordés, ainsi que les documents relatifs et vidéos de rattrapage le cas échéant.


Samedi 22 janvier 2022 de 9h00 à 11h00 - Présentation des meilleurs mémoires de tabacologie (1)

Orateurs : lauréats de la formation en tabacologie 2020 et 2021

Conditions d’inscription: Webinaire gratuit, ouvert aux étudiants en tabacologie, tabacologues certifiés, aux membres de la SFT ainsi qu’à ceux de la Société Scientifique de Médecine Générale (SSMG).

Modérateur : Professeur Laurence Galanti

Programme :

  • 9h00 à 9h30 : Madame Clothilde CLAUS – Pharmacienne -1er prix 2020 et Prix Jacques Prignot 
    "Heart rate variability in electronic cigarette users: a randomized placebo-controlled crossover trial"

Présentation et replay (cliquer pour dérouler)

Depuis plusieurs années, l’apparente innocuité de la cigarette électronique (E-cig) induit un accroissement de sa popularité. Plusieurs études récentes soulignent néanmoins l’impact de l’E-cig sur la santé, en ce compris sur le système cardiovasculaire (SCV). Notre étude a pour objectif d’investiguer, chez des vapoteurs réguliers, l’impact de l’utilisation aiguë de la E-cig et de l’arrêt succinct du vapotage sur la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC). Ce biomarqueur reflète la balance entre le SCV contrôlé par les parties parasympathique (SNP) et sympathique (SNS) du système nerveux autonome (SNA). En effet, une diminution importante de la VFC est associée à l’augmentation de l’équilibre sympathico-vagal. Celle-ci aboutit à l’augmentation des risques cardiovasculaires. Trois sessions séparées par un minimum de 7 jours ont été étudiées. Une session durant laquelle les utilisateurs ont vapoté des E-cigs contenant de la nicotine (Nicotine session); ou ne contenant pas de nicotine (Nicotine free-session); ou se sont sevrés de la E-cig (Stop-session). Conformément à la littérature, nos résultats suggèrent que (1) l’exposition aiguë à la nicotine contenue dans le e-liquide s’accompagne d’une augmentation directe de l’activité du SNS; (2) la prédominance du SNS est probablement due à la nicotine; (3) le vapotage de E-cig contenant de la nicotine ne déclenche pas de prédominance du SNS à l’état de base par rapport à la session de sevrage. Cependant, des études complémentaires seront nécessaires pour étudier l’impact de l’arrêt à long terme de la E-cig et la possible réversibilité de sa prédominance sur le SNS.

Dias de la présentation

Replay de cette présentation (durée : 12'33")


  • 9h30 à 10h00 : Madame Sarah MARY – Diététicienne – 2ème prix 2021
    Comparaison de la consommation de boissons caféinées par rapport au statut tabagique, dans le but d´élaborer des conseils de consommation de boissons caféinées aux futurs ex-fumeurs

Présentation et replay (cliquer pour dérouler)

La nicotine et la caféine sont deux substances largement consommées dans le monde entier et qui s´influencent réciproquement. La tabacologie a parmi ses objectifs d´apporter une aide aux fumeurs et de faciliter le sevrage tabagique. Dans le sevrage tabagique la caféine peut jouer un rôle négatif. Les interactions caféine - tabac sont connues, mais dans la littérature il n´y a pas de conseils évidents pour la consommation de la caféine avant et après l´arrêt du tabac. Une enquête a été élaborée sur la consommation de boissons caféinées chez des fumeurs, non-fumeurs et ex-fumeurs, dans le but de comparer les consommations et de voir comment les fumeurs peuvent adapter leur consommation en boissons caféinées pour faciliter le sevrage tabagique. Les résultats de l´enquête montrent que les fumeurs boivent plus de boissons caféinées que les autres groupes, et cela d´autant plus qu’ils sont plus dépendants à la nicotine. Les fumeurs sont plus dépendants à la caféine que les autres groupes, sans être conscients. Les deux substances sont largement liées et un soutien en rapport avec la consommation de caféine et nicotine est nécessaire pour l´arrêt du tabac. Le conseil le plus important la réduction de la consommation en caféine préalable à l´arrêt du tabac.

Dias de la présentation          Flyer "caféine et tabac" 

Replay de cette présentation (durée : 13'23")


  • 10h00 à 10h30 : Docteur Christine WINAND - Généraliste – Prix du Jury 2020
    La cigarette électronique : une solution possible pour les héroïnomanes tabagiques ? Enquête auprès des patients et des soignants 

Présentation et replay (cliquer pour dérouler)

Le tabagisme au sein de la population toxicomane est un problème majeur de santé publique et d’éthique professionnelle. La quasi absence de prise en compte de cette dépendance au sein de cette patientèle, a orienté l'investigation sur la possibilité d’intégrer l’aide à l’arrêt tabagique en général et l’usage de la cigarette électronique en particulier dans le suivi de ces personnes particulièrement touchées par l’addiction. Une double enquête auprès de patients toxicomanes tabagiques liégeois et des soignants du START-MASS de Liège a permis de récolter et de croiser certaines données de ces deux groupes de personnes concernées par le sujet. Un projet d’aide à l’arrêt tabagique en 4 volets complémentaires avec la cigarette électronique comme substitution nicotinique est proposé.

Dias de la présentation

Replay de cette présentation (durée : 41'17")


  • 10h30 à 11h00 : Madame Catherine MERCKX - psychologue - 2ème prix 2020
    Groupe de parole : perspectives de l'utilisation de l'outil en promotion de la santé des jeunes à travers le soutien de la parentalité 

Présentation et replay (cliquer pour dérouler)

Protéger la santé des jeunes est une priorité sociétale. Il faut donc mettre sur pied des programmes de promotion de la santé qui visent à les rendre plus responsables de leur santé et ainsi leur éviter de tomber dans le piège des addictions qui pourraient leur être particulièrement dommageables. Pour ce faire, les professionnels de la prévention santé ont, notamment, à leur disposition le soutien à la parentalité. Dans ce cadre, les groupes de parole ont montré leur efficacité. Ils permettent aux parents de se solidariser, d’être rassurés dans leur rôle protecteur vis-à-vis de leur enfant. Ils vont alors, au travers d’une communication bienveillante et constructive avec leur enfant, lui donner un cadre et des règles claires qui vont l’aider à faire seul de bons choix pour sa santé. Malheureusement, quand un groupe de parole est organisé dans cet objectif, les parents sont plutôt difficiles à mobiliser ce qui fait se poser beaucoup de questions aux professionnels de la prévention santé qui les organisent. Pour comprendre pourquoi les parents n’adhèrent pas davantage à ce type d’actions et comment adapter ces actions pour davantage d’adhésion, ce mémoire :
- analyse les éléments (et leur articulation) suivants : la promotion de la santé, la parentalité, le soutien de la parentalité et le groupe de parole comme outils de promotion de la santé;
- présente des témoignages de professionnels qui eux aussi proposent des groupes de parole aux parents ;
- présente une enquête et ses résultats. Enquête qui interroge des parents sur leurs besoins et leurs attentes quant à l’organisation d’actions de prévention pour la santé de leur(s) enfant(s) ;
- fait une synthèse des éléments ainsi recueillis.

Dias de la présentation

Replay de cette présentation (durée : 42"15")


Formulaire d'évaluation

Replay du webinaire complet (durée : 1h52')

 



Samedi 27 novembre 2021 de 9h00 à 11h00 - Les relations de genre et le tabagisme chez les jeunes européens

Oratrice : Dr Adeline GRARD, Démographe et docteur en Sciences de la Santé Publique, actuellement Research Data Officer de l’UCLouvain.

Conditions d’inscription: Webinaire gratuit, ouvert aux étudiants en tabacologie, tabacologues certifiés, aux membres de la SFT ainsi qu’à ceux de la Société Scientifique de Médecine Générale (SSMG).

Descriptif succinct du contenu :

L’adolescence est une période cruciale dans l’étude du tabac, puisque c’est l’âge où les jeunes expérimentent la cigarette pour la première fois. Si le tabagisme était, au 20ème siècle, un comportement plus fréquent chez les garçons que les filles, les choses ont changé aujourd’hui. Ce séminaire, qui fait écho à la thèse de doctorat du Dr Adeline Grard, vous propose une plongée dans la socialisation de genre et ses effets sur les relations entre filles et garçons, et leurs comportements à risques, avec un focus sur le tabac. Plus précisément, le séminaire abordera les questions suivantes.

  • La consommation de tabac en Europe : des différences de genre ?
  • Qu’est-ce que le genre ? un concept sociologique en sciences de la santé
  • Les modèles théoriques décrivant l’adoption d’un comportement à risque.
  • L’enquête SILNE : le tabagisme chez les adolescents européens
  • Les croyances des jeunes face au tabac : quelles différences de genre ?
  • Les relations entre genres à l’adolescence : quelle relation avec les comportements à risques ?
  • Les normes relatives au tabac dans les groupes de pairs : comprendre l’ancrage pour agir
  • Interdiction du tabac à l’école : des réponses genrées ?
  • Comportements à risques et genre : une mise en perspective nécessaire
  • Conclusions
  • Discussions, questions/réponses

Modérateur : Dr Eric Englebert

 


Samedi 16 octobre 2021 de 9h00 à 11h00 - Vapoter à toux(s) dangers : la e-cigarette peut-elle être utilisée pour réduire les risques du tabagisme de l'adolescent et du jeune adulte ?

Oratrice : Dr Véronique GODDING, M.D. PhD, Unité de Tabacologie CHU UCL Mont-Godinne

Conditions d’inscription: Webinaire gratuit, ouvert aux étudiants en tabacologie, tabacologues certifiés, aux membres de la SFT ainsi qu’à ceux de la Société Scientifique de Médecine Générale (SSMG).

Descriptif succinct du contenu :

L’innocuité de l’utilisation de la cigarette électronique fait toujours l’objet de débats, et l’influence puissante des lobbys du tabac et des e-liquides s’est invitée encore très récemment dans certaines publications médicales. La e-cigarette est en théorie un produit réservé aux adultes fumeurs ou ex-fumeurs, désireux de diminuer ou d’arrêter leur consommation de tabac, au nom du principe discuté de réduction du risque (Harm Reduction Tobacco), auquel n’adhère pas l’OMS. En pratique, il n’est pas toujours facile pour les tabacologues de se positionner clairement, face aux demandes et questions de leurs patients concernant le recours à la cigarette électronique.

La e-cigarette est utilisée à titre d’expérimentation, ou de manière récréative, par de nombreux adolescents et jeunes adultes. En Belgique, un quart des élèves de l’enseignement secondaire a utilisé une cigarette électronique au moins un jour dans sa vie. Rappelons que les adolescents et jeunes adultes ne consomment pas uniquement de la nicotine sous forme fumée ou vapotée, mais parfois aussi du cannabis.

Ce webinaire tentera de faire le point sur les données actuellement disponibles concernant l’utilisation, et l’impact comparé de la cigarette et de la vape sur la santé respiratoire des adolescents et des jeunes adultes, tant au niveau des mécanismes cellulaires, qu’au niveau des résultats d’études épidémiologiques. Nous aborderons les données de l’épidémie de EVALI aux USA, associée au vapotage de cannabis, ainsi que les résultats disponibles concernant les risques de COVID-19 chez les jeunes fumeurs ou vapoteurs.

Modérateur : Prof. Laurence Galanti

Formulaire d'évaluation

Les dias de la présentation sont disponibles ci-dessous.

Présentation du Dr Godding (PDF, 43Mb)

La vidéo du replay était disponible jusqu'au 30 novembre 2021.


Samedi 19 juin 2021 à 9h00 - Covid 19 : état des lieux et impact sur la consultation de tabacologie
animé par le Dr I. Berlin (Société Française de Tabacologie) et M. M. Bodo (Institut Bordet)

Orateurs :

  • Dr Ivan Berlin : médecin, pharmacologue, tabacologue (Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris), membre de la Société Francophone de Tabacologie.
  • Monsieur Martial Bodo : psychologue, tabacologue (Centre d’Aide aux Fumeurs de l'Institut Bordet), membre du Comité Scientifique Inter-universitaire de Gestion du Tabagisme (CSIGT) du FARES

Conditions d’inscription: Webinaire gratuit, ouvert aux étudiants en tabacologie, tabacologues certifiés, aux membres de la SFT ainsi qu’à ceux de la Société Scientifique de Médecine Générale (SSMG).

Descriptif succinct du contenu :

Le Docteur Ivan Berlin abordera la question de la relation entre tabagisme et COVID-19. Il présentera les certitudes et les incertitudes de cette relation. Il présentera brièvement des travaux français sur l’évolution de la consommation tabagique et alcoolique pendant le premier confinement de 2020.

Monsieur Martial Bodo fera part de son expérience de terrain dans le cadre de la consultation de tabacologie durant cette crise sanitaire. Il soulèvera les points positifs et négatifs qui en résultent tant sur le fond (aspect thérapeutique du suivi) que sur la forme (aspect technique du suivi) et ce, pour divers publics (étudiants, personnes précarisées, travailleurs, patients tout venants) au travers de prises en charge en groupe et en individuelle.

Modérateur : Pr Laurence Galanti

 

Dias du Dr Ivan Berlin
  

Formulaire d'évaluation

 

La vidéo du replay était disponible jusqu'au 30 juillet 2021.


Jeudi 17 juin 2021 à 19h00 - Tabagisme en milieu hospitalier (y inclus la psychiatrie)

Orateurs :

  • Dr Pol-Loup Thomas : Médecin généraliste / Hôpital psychiatrique « Sans-Souci »
  • Monsieur Vincent Leloup : Psychologue Clinicien / Responsable du Service Interne de Prévention et Protection au travail (SIPP) du CHU BRUGMANN et de H.U.D.E.R.F.

Modérateur : Dr Pol-Loup Thomas.

Conditions d’inscription : Webinaire gratuit, ouvert aux étudiants en tabacologie, aux tabacologues certifiés, aux membres de la Société Francophone de Tabacologie (SFT) ainsi qu’à ceux de la Société Scientifique de Médecine Générale (SSMG).

Descriptif succinct du contenu : Le Dr Pol-Loup THOMAS débutera l’exposé sous l’angle du « patient », en développant plus particulièrement les différences entre un hôpital général et un hôpital psychiatrique.
Ensuite, il poursuivra en axant son propos sur les questions de la mortalité globale augmentée, du tabagisme passif, et prendra l’exemple de l’alcool et les grosses difficultés pouvant être rencontrées.  
Par ailleurs, il clôturera la séance en nous parlant de son expérience d’un hôpital psychiatrique sans tabac.

Monsieur Vincent LELOUP explorera le versant « travailleur » et analysera la question du point de vue de la législation sur le bien-être au travail.
Il abordera les notions de prévention et protections des risques liés au tabagisme en milieu hospitalier.

 

 

    Formulaire d'évaluation

La vidéo du replay était disponible jusqu'au 30 septembre 2021.